PERTE DE POIDS : CE QUI A ÉTÉ DIFFICILE…

PERTE DE POIDS : CE QUI A ÉTÉ DIFFICILE…

BONJOUR MES CHOUQUETTES ! 

J’espère que vous allez bien. Suite à la publication de mon article sur le déclic, vous avez été nombreuses à vouloir en savoir plus sur ma perte de poids. Assez naturellement, l’idée de vous partager les différentes difficultés que j’ai pu rencontrer durant mon parcours m’ait venu ! En effet, je ne tiens pas à vous souligner uniquement le côté positif d’une perte de poids car ce n’est pas quelque chose d’évident au quotidien.


– PERTE DE POIDS / CE QUI A ÉTÉ DIFFICILE : LA MOTIVATION

D’abord, premier point que je voulais aborder avec vous : la motivation. Je crois qu’on sera tous d’accord pour dire que c’est un point essentiel dans une perte de poids. Sans motivation, il est (vraiment) difficile de tenir le coup sur la durée. D’ailleurs, au passage, vous me demandez souvent comment je fais pour rester motivée; je vous invite donc à lire cet article que je vous ai écrit il y a quelques semaines dans lequel je vous dis tout.

Pour en revenir à la motivation, et bien figurez-vous qu’elle n’est pas toujours au rendez-vous. Il y a des jours avec (ou plutôt des périodes), et des jours sans. Et oui, je crois que c’est humain finalement. Comme tout le monde, j’ai parfois des coups de mou, mais j’essaie toujours de me reprendre en main à un moment ou un autre, grâce notamment aux astuces que je vous partage dans l’article cité plus haut.

– PERTE DE POIDS / CE QUI A ÉTÉ DIFFICILE : LA VIE SOCIALE

Ensuite, autre point que je voulais aborder : la vie sociale. Quand on surveille son alimentation et qu’on mène un certain rythme de vie, il n’est pas toujours facile de gérer efficacement les relations avec la famille, les amis… Personnellement, j’ai eu une période durant laquelle je me suis beaucoup isolée, à tord. Au final, si je peux vous conseiller une chose, c’est d’apprendre à “équilibrer” votre vie sociale. Entourez-vous de personnes compréhensives, ouvertes, et de votre coté, restez tolérants et détendus. Pour ma part, j’ai pris l’habitude d’avoir une hygiène de vie assez cadrée la semaine, et de lâcher-prise le week-end (tout en préservant, toujours, une sorte d’équilibre afin de ne pas me rendre malade non plus).

– PERTE DE POIDS / CE QUI A ÉTÉ DIFFICILE : LE CHANGEMENT PHYSIQUE

Je suis personnellement convaincue qu’un changement physique, quelqu’il soit, doit s’accompagner d’un vrai travail mental. Personnellement, j’ai eu beaucoup de mal à appréhender mon image au fil de ma perte de poids. Ce qui m’aide chaque jour à considérer le chemin parcouru, ce sont les photos prises durant mon évolution. Le chiffre sur la balance, lui, je m’en détache peu à peu. Je vous recommande d’ailleurs sincèrement de privilégier les photos à la balance, les résultats seront plus motivants et réalistes.

– PERTE DE POIDS / CE QUI A ÉTÉ DIFFICILE : LES RÉSULTATS

Je crois que, à ce niveau, nous sommes tous un peu pareils, moi y compris. Après deux semaines de sport, j’avais l’espoir de voir apparaître de premiers résultats. Hors, la réalité, c’est qu’il faut du temps pour perdre du poids de façon durable. En toute franchise, j’ai mis pas mal de temps à l’accepter; cependant, aujourd’hui, je ne regrette pas d’avoir pris mon temps et ce pour plusieurs raisons. D’abord, je suis parvenue à installer une véritable routine dans mon alimentation car je ne me suis jamais privée de façon drastique. Ensuite, j’ai pu faire évoluer mon corps de façon positive (je n’ai pas de surplus de peau, pas de vergetures supplémentaires…). Si vous voulez, mon corps à eu le temps de suivre ma transformation.

– PERTE DE POIDS / CE QUI A ÉTÉ DIFFICILE : L’ALIMENTATION

Je crois que vous le savez, je suis une VRAIE gourmande. Assez logiquement, ce n’est pas toujours facile pour moi de tenir une alimentation saine et assez peu sucrée au quotidien. Finalement, ce que j’ai appris à faire, pour compenser, c’est de trouver des alternatives équilibrées aux petites douceurs que j’aime (pancakes, gâteaux, crêpes…). C’est un super moyen pour ne pas être frustré !


Voilà mes petites chouquettes, je crois vous avoir tout dit. J’espère vraiment que ce petit article vous permettra de déculpabiliser, car oui, la perte de poids n’est pas toujours quelque chose de facile. N’hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé de tout ça en commentaire.

Je vous embrasse bien fort.
manon

 

Partager:

4 Commentaires

  1. mars 30, 2018 / 18:28

    Coucou ! Merci pour ton article, je me reconnais un peu. J’ai souvent des coups de mous pendant 2-3 jours qui me font beaucoup manger mais je sais me reprendre en main tout de suite après. Ce qui est difficile pour moi c’est la balance, je me pèse peut être un peu trop. Au début je voyais pas de résultats et donc je perdais la motivation mais j’ai jamais lâchée et aujourd’hui, je le vois. Et on me le dis, t’as maigris ! C’est très dur de ne pas lâcher. Et j’avoue que je suis aussi une vraie gourmande :p

    Bisous bisous, Cindy

    • avril 9, 2018 / 17:07

      Petit à petit, l’oiseau fait son nid ma belle Cindy ;). Il ne faut pas lâcher, et tu arriveras à tes fins j’en suis sûre !

      Bisous ma belle.

  2. avril 11, 2018 / 10:21

    Coucou! Super article! Je me reconnais tellement là dedans! J’ai commencé il y a 2 mois et je n’arrive pas à m’y tenir correctement. Des fois c’est la motivation des fois l’alimentation. Et comme tu le dis si bien, les résultats ne sont pas toujours aussi rapides qu’on l’espère :p
    Bisous! Stéphanie

    • avril 11, 2018 / 13:53

      Courage Stéphanie, comme tu le vois, on passe tous par là. Mais avec de la patience, on arrive toujours à ses fins !

      Bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.