SPORT : ET SI ON PARLAIT MOTIVATION ?

SPORT : ET SI ON PARLAIT MOTIVATION ?

BONJOUR MES CHOUQUETTES !

J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui, j’avais envie de vous écrire un article concernant la motivation et le sport. Je crois d’ailleurs qu’il s’agit de l’un des sujets dont vous me parlez le plus sur les réseaux sociaux. Du coup, je me suis dit qu’il serait sympa d’en parler un peu plus précisément par ici !

Si vous me suivez sur Instagram, vous savez sûrement que, depuis le mois de septembre, je vais au minimum 5 fois par semaine à la salle de sport. Si je ne vous partage pas mes entraînements de musculation ou mes cours de cardio, je continue à vous faire quelques Stories à ce propos afin de vous communiquer ma motivation sportive. Qui plus est, ma perte de poids vous intrigue assez souvent. Celle-ci s’étant faite sur trois ans, vous revenez souvent vers moi pour me demander comment je fais pour tenir sur la durée. Du coup, aujourd’hui, je vais vous partager mes petits trucs et astuces !


SPORT : ET SI ON PARLAIT MOTIVATION ?

– ACCEPTER LA FATIGUE – 

La chose qui me paraît la plus importante, c’est celle-ci. La fatigue fait partie de la pratique sportive, tout comme la récupération. Qui plus est, les muscles, de façon complètement naturelle, fatiguent au fil des entraînements. Je vous invite donc à accepter votre fatigue et à laisser votre corps se reposer quand vous en ressentez le besoin. Écoutez vous, c’est la clé du succès et de la durée !

– DISTINGUER FATIGUE ET FLEMME –

Parfois, il peut arriver que vous ayez tout simplement la flemme d’aller au sport. Une fois, ça va. Deux fois, ça va moins. Le problème, si on écoute trop souvent sa flemme, c’est qu’il va ensuite être très difficile de repartir. Du coup, mon conseil dans ce cas-ci serait de vous pencher sur les raisons de votre flémingite aiguë. Est-ce que le sport que vous pratiquez vous plaît ? Est-ce que vous vous amusez ? Peut-être avez-vous simplement passé une mauvaise journée ? En bref, apprenez à vous auto-diagnostiquer (concernant votre flemme en tout cas haha) ! En ce qui me concerne, quand j’identifie un pic de flemme menaçant, je ne l’écoute pas. Je me munie de mon sac de sport, je lance une musique bien motivante, puis me focalise sur la fierté que je ressens après ma séance. Par contre, quand je vois que ma flemme est liée à une fatigue physique, là, je m’écoute et je ne vais tout simplement pas m’entraîner.

– SE SOUVENIR DES RAISONS POUR LESQUELLES ON A COMMENCÉ – 

En général, il est assez rare de commencer une pratique sportive sans raison… Un ras le bol, un coup dur de la vie, une envie brutale de changer… Chaque personne a ses raisons, ne les oubliez jamais ! Pour ma part, j’ai décidé de changer le jour où j’en ai eu assez de subir mon corps. Je n’arrivais pas à courir, j’étais fatiguée au moindre effort, je n’aimais pas mon reflet dans le miroir… Un beau matin, je me suis dit qu’il était temps de changer. À chaque fois que j’ai une baisse de moral, je me souviens de ces pensées, et je repars de plus belles !

– SUIVRE LES BONS INFLUENCEURS – 

Comme partout, dans le domaine du Fitness, il y en a pour tous les goûts. Personnellement, avec le temps, j’ai appris à identifier les contenus qui me correspondent. Par exemple, je me suis rapidement aperçue que les comptes uniquement orientés Fitness n’étaient pas fait pour moi. En les suivant, je me mettais beaucoup trop la pression. Vous savez, il y a des personnes qui ne vivent que pour le sport. De mon côté, j’aime les bienfaits du sport sur mon corps et sur mon mental. Cependant, je considère qu’il est tout aussi important de savoir se faire plaisir. Du coup, je préfère désormais suivre des influenceurs “Lifestyle” plutôt que des athlètes par exemple.

Enfin, je voudrais juste rajouter une chose qui me parait importante. N’oubliez pas que certaines personnes vivent et évoluent dans le milieu du fitness. Les athlètes, les coachs, les ambassadeurs de marque de sport, tous ont besoin d’avoir un corps galbé et dessiné, c’est en quelque sorte leur outil de travail et la preuve également de leurs aptitudes. En temps que personne totalement lambda, vous pouvez vouloir leur ressembler mais n’oubliez pas que certains ont le sport pour métier, ils y passent beaucoup de temps (temps que vous n’avez sûrement pas si vous avez un travail dans un autre domaine). Et puis, au final, vous, vous n’avez pas besoin de cette “caution de qualité” dont je parle plus haut, inutile alors de courir après le temps, construisez votre corps dans la durée et dans le respect de vous-même, bien sûr.

– SAVOIR IDENTIFIER LA PROGRESSION – 

Selon moi, la progression est un élément très important quand on a besoin de motivation. En effet, quand on voit les différents bénéfices générés par une activité sportive régulière, il est tout de suite plus évident de s’y remettre. Pour cette raison, je vous recommande de vous prendre régulièrement en photos, chaque mois par exemple. Ainsi, vous pourrez visualiser votre évolution. Eh oui, le chiffre affiché sur une balance est bien moins significatif, croyez-moi !

Et voilà mes chouquettes, vous avez là les clés de ma motivation. Finalement, je les trouve plutôt simple, mais je les considère aussi comme vraiment efficace. N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous pensez de tout cela. Avez-vous, vous aussi, des tips de motivation ? Si oui, je serai curieuse de les connaître.

Je vous embrasse bien fort.
manon

 

 

Partager:

14 Commentaires

    • janvier 25, 2018 / 14:58

      Cinq fois, seulement pour de la musculation oui ! Sinon, un peu plus avec les cours co. Mais je pense que je me suis vraiment découvert une passion au final.

  1. janvier 21, 2018 / 19:23

    Tu es tout à fait “l’influenceur” que j’aime suivre au quotidien et qui me motive, merci Manon pour ce partage plein de motivation !
    Bisous !

  2. janvier 22, 2018 / 10:15

    Hello
    Très bon article qui du coup me rebooste après un peu de flemme aiguë ;-). J’aime beaucoup “ne pas confondre fatigue et flemme”, et “savoir identifier ces progrès” c’est vrai qu’on voit toujours ce qu’on ne fait pas mais rarement ce qu’on a déjà réussi à faire….merci
    Bonne journée.
    Estelle

    • janvier 25, 2018 / 15:00

      C’est exactement ça Estelle, on se focalise sur le chemin qu’il reste à faire et jamais sur celui parcouru. Les deux sont importants selon moi.

      Belle journée à toi.

  3. janvier 23, 2018 / 06:39

    Je ne suis pas très sportive depuis toujours, je sais que c’est pas bien !!!
    Mais je fais beaucoup de marche, je me déplace aussi souvent que possible à pied… mais j’aimerai me tonifier un peu et raffermir ses pendouillages de bras et conpagnie (très glamour, je sais)
    Ton article est un boost ma belle
    Bisous, bonne journée à toi

    • janvier 25, 2018 / 15:02

      J’ai mis beaucoup de temps à m’y mettre moi aussi, mais maintenant je ne saurai plus m’en passer. Pour une question d’esthétique, certes. Mais surtout pour le moral. Le sport est un vrai soutient ! J’espère que tu trouveras la motivation.

      Bonne journée à toi.

  4. janvier 28, 2018 / 22:29

    Merci pour ce super article et ces bonnes astuces, je me suis remis correctement au sport (comme tu le sais déjà hihi) donc c’est top d’avoir ces petits points en plus 😉

    Bisous ma belle ! <3

    • janvier 29, 2018 / 11:54

      Ravie que ça ai pu t’aider ma belle, tu vas être au top du top avec tout ça haha !

      Bisous ma jolie Marine.

  5. février 23, 2018 / 08:06

    Oh je viens de lire ton article (juste après avoir commenté celui sur ta perte de poids!) et il répond en quelques sortes à mon commentaire précédent 🙂

    Je pense aussi que suivre des athlète ce n’est pas pour moi (motivant mais démotivant à la fois!)

    Pour la flemme, merci pour cette petite prise de conscience! Je m’y reconnais totalement!

    • février 23, 2018 / 10:49

      Ah ! Comme quoi, tout est complémentaire haha ! Ravie d’avoir pu t’aider un peu ma belle, vraiment ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.