LE SPORT ET MOI, OÙ EN SOMMES-NOUS ?

LE SPORT ET MOI, OÙ EN SOMMES-NOUS ?

Parlons d’un sujet qui déchaine les passions : LE SPORT ! Depuis quelques temps, je dois bien vous avouer que j’ai décidé de prendre les choses d’une toute autre façon !

Pour situer les nouveaux arrivants (coucou vous), je pense qu’il est important de préciser que je n’ai pas toujours été sportive. Je me suis pas mal cherchée, j’ai testé différentes activités, et, surtout, j’ai appris à “bien manger”. J’étais, il faut se le dire, ce qu’on appelle une novice ! [ Si vous souhaitez connaître plus en détails mon histoire, je vous invite à lire d’abord cet article. ]

Bref, reprenons. Depuis plusieurs mois maintenant (plus précisément, depuis que je vois ma kinésiologue), j’ai entrepris un changement de cap dans ma relation avec le sport. En effet, avant, j’étais en quelque sorte sous l’influence de mes émotions. J’avais besoin de trouver une sorte d’échappatoire, un moyen de “me calmer”. Trop de choses dedans, vous voyez.

Hors, depuis que je pose des mots sur ce que je ressens, je ne suis plus prisonnière de ces sensations. J’ai désormais envie de m’écouter, de prendre soin de moi. Pour autant, j’ai aussi besoin de me challenger, de me dépasser, mais ma façon d’appréhender les choses est très différente aujourd’hui.

Par conséquent, dans ce billet, j’avais envie de vous partager mes nouvelles ambitions sportives ! Je me dis que ça peut peut-être vous aider à envisager une relation plus saine avec vous-même.

LE SPORT SANS PRESSION

Aujourd’hui, mon mot d’ordre, c’est NO PRESSION ! Avant, je m’obligeais parfois à aller à la salle, à faire des séances de musculation. J’intellectualisai beaucoup mes entrainements, me disant que sans régularité je ne verrai aucun résultat. Maintenant, j’essaie de vraiment me détacher de l’idée de performance pour favoriser le plaisir avant tout. Je fais selon mes envies, et mes capacités du jour. Pas de pression, juste une envie de passer un bon moment !

LE SPORT SELON MES ENVIES

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que j’ai souvent considéré la musculation comme mon sport de prédilection. Hors, je me suis rendue compte, en relâchant la pression, que tout plein d’autres activités me plaisaient.

Aujourd’hui, j’ai pris la décision de faire un peu moins de sport pour mieux récupérer entre mes séances, et je varie ÉNORMÉMENT au niveau des pratiques. Je fais parfois de la musculation, parfois du renfo’, parfois du yoga, parfois de la boxe, parfois de la course… En bref, je varie les plaisirs, et, vraiment, je fais ce qui me plait sans penser aux résultats physiques (qui sont d’autant plus importants en réalité, alors pourquoi se priver ?!).

LE SPORT POUR MIEUX SE CONNAÎTRE

J’ai mis du temps à accepter cette dimension, et pourtant… Quand je me suis mise sérieusement au yoga, j’ai réussi à développer petit à petit une incroyable relation avec mon corps. À mon sens, l’un des enjeux principal du yoga est de parvenir à trouver l’équilibre entre corps et esprit.

Grâce à ça, j’arrive à mieux ressentir l’effort, peu importe sa nature. J’apprends à m’écouter, à jauger de mes capacités, à évaluer ma fatigue. Cette dimension me parait essentielle quand on pratique régulièrement une activité sportive, ne serait-ce que pour ne pas se blesser.

LE SPORT POUR AVOIR UN BON MENTAL

Dernier point que je voulais aborder avec vous : le côté mental. Depuis le début, j’ai toujours considéré que le sport avait quelque chose de spirituel. Le dépassement de soi, la fierté personnelle, prendre conscience de ses capacités, c’est tellement important.

Aujourd’hui, je garde cette même vision, à une petite nuance près. J’ai compris qu’avoir un bon mental, ce n’est pas seulement être fort. Un bon mental, c’est aussi être patient, indulgent avec soi-même, s’autoriser l’échec.

Le sport, désormais, fait partie intégrante de ma routine de vie. Je ne pourrai plus jamais m’en passer. Les bénéfices sont multiples comme vous le voyez. Cependant, je considère aussi, aujourd’hui, qu’il ne faut pas prendre cela trop à coeur. L’essentiel est de se faire du bien. Le kiff avant tout !

Et vous, vous pensez quoi de tout ça ? Vous êtes sportifs ?

Je vous embrasse fort.manon

 

 

Partager:

2 Commentaires

  1. mai 15, 2019 / 15:02

    J’ai été contrainte d’arrêter le sport pendant deux ans, et ça m’a vraiment beaucoup manqué. Je vais bientôt pouvoir m’y remettre, et j’ai hâte d’essayer plein de nouvelles choses ! En tout cas, comme toi, je vais essayer de ne pas me mettre la pression !

  2. juillet 5, 2019 / 15:04

    J’aime toujours autant te suivre sur insta pour tes séances de sport qui sont bien motivantes pour moi 😉
    Mais même si je n’en fais pas tous les jours, je varie les activités pour que ça me plaise et j’en fais sans pression ! 🙂

    Bisous ma belle,
    Bon week-end !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.