ÇA TRICOTE AVEC WE ARE KNITTERS

ÇA TRICOTE AVEC WE ARE KNITTERS

Le tricot, c’est tendance… Surtout en cette saison ! Il y a quelques semaines, j’ai reçu une chouette proposition de la part de We Are Knitters : créer mon propre accessoire en tricot. Pour la novice que je suis, ce challenge semblait tout à fait marrant, alors j’ai accepté.

WE ARE KNITTERS, LE CONCEPT

We Are Knitters, c’est selon moi LA marque qui a remis le tricot à la mode. Les créateurs de la marque, Maria José Marin et Alberto Bravo, ont pris le pari de rendre le tricot moderne et élégant, en surfant sur la vague du Do It Yourself (“DIY”, pour les intimes). 

Leur concept est simple : proposer une large variété de kits complets comprenant laine, aiguilles, patron et étiquettes, pour tricoter des modèles variés (vêtements, accessoires, plaids…), le tout selon son propre niveau.

WE ARE KNITTERS, MON EXPÉRIENCE

Pour ma part, je suis une débutante, une vraie de vraie. Jusqu’à la réception de mon kit (j’ai opté pour le High-Line Loop Kit, pour une question de facilité, j’avoue tout), je n’avais jamais tenu dans mes mains une quelconque aiguille. Le challenge s’annonçait drôle, et éprouvant… Surtout pour la nana impatiente que je suis !

Quand le colis est arrivé, je n’en menais pas large. J’avoue même avoir pensé à confier le précieux à ma mère qui, elle, est une habituée du tricot / point de croix… Mais je ne me suis pas démontée ! J’ai pris le temps d’observer le patron fourni du kit, j’ai regardé plusieurs vidéos réalisées par We Are Knitters, et, ni une ni deux, je me suis lancée dans la confection de mon snood ! Rapidement, j’ai pris le rythme. C’était finalement assez intuitif !

Pour ne rien vous cacher, au début, ce n’était pas simple, j’ai dû m’y reprendre à deux fois avant d’arriver à comprendre le “mouvement”. Mais une fois la première ligne passée, ça allait tout seul. En plus, j’ai découvert que cette activité m’apaisait beaucoup. J’étais obligée dans un sens de me focaliser sur mes aiguilles, et cela me permettait de vider mon esprit. J’ai adoré.

Au bout de quelques jours, je suis arrivée au bout de mon tricotage. Mon home-made snood était prêt à être porté. Et j’en étais hyper fière. C’est d’ailleurs ça, je pense, la grande force du DIY : cette fierté qu’on peut ressentir une fois la création terminée. Au final, tricoter était une activité hyper valorisante pour moi.

 

Je pense qu’on peut le dire : je suis désormais une petite tricoteuse ! J’ai adoré créer de mes mains ce tout premier accessoire. Je dis bien “tout premier” car je pense vraiment qu’il y en aura d’autres. Le tricot est une activité positive et apaisante qui m’a beaucoup plu, et je vous invite vivement à tester. Dans mon cas, ça m’a aussi donné envie de découvrir d’autres activités manuelles… Du coup, n’hésitez pas à me partager en commentaire vos expériences et avis !

Je vous embrasse fort.manon

 

 

Partager:

2 Commentaires

  1. novembre 24, 2018 / 12:19

    Dis donc pour une première, il est magnifique ton écharpe.
    Moi qui adore les activités manuelles, je trouve que le tricot a l’air tellement compliqué.
    Trés joli partage,
    Bisous ma belle

    • novembre 27, 2018 / 11:47

      Hello jolie Nina,

      Disons que c’est un coup à prendre ! Je suis ravie que cet article t’ai plu.

      Bisous ma douce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.